Event

CEREMONIE D’OUVERTURE DE L’ATELIER DE RESTITUTION DES ETUDES DE FAISABILITE DU PROJET D’APPUI AU RENFORCEMENT DE L’ADMINISTRATION ELECTRONIQUE (PARAE)

  • 15-04-2021
  • TIC EN COTE D'IVOIRE

le Ministre de l'Economie Numérique, des Télécommunications et de l'Innovation, Monsieur Roger ADOM a présidé le séminaire de restitution de l'étude de faisabilité du projet d'appui au renforcement de l'administration électronique (PARAE), ce jeudi 15 avril 2021 à à l'hôtel Movenpick à Abidjan Plateau.
DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L’ECONOMIE NUMERIQUE, DES TELECOMMUNICATIONS ET DE L’INNOVATION
---------
CEREMONIE D’OUVERTURE DE L’ATELIER DE RESTITUTION DES ETUDES DE FAISABILITE DU PROJET D’APPUI AU RENFORCEMENT DE L’ADMINISTRATION ELECTRONIQUE (PARAE)
--------------------------
Monsieur le Directeur de Cabinet Adjoint ;
Mesdames et messieurs les Conseillers Techniques ;
Messieurs les Présidents de Conseil d’Administration ;
Messieurs les Directeurs Généraux ;
Monsieur le Directeur Général de l’ANSUT ;
Messieurs les Directeurs Centraux ;
Mesdames et Messieurs les Experts des TIC des Ministères ;
Monsieur le Représentant de la Banque Africaine de Développement ;
Mesdames et Messieurs,
Honorables invités, tous en vos rangs, grades et qualités ;
*************
C’est pour moi un réel plaisir de prendre part à cette cérémonie qui est la première activité extérieure à mon cabinet.
Je voudrais donc adresser à toutes les personnes ici présentes, la cordiale bienvenue à cet atelier de Restitution des Etudes de faisabilité du Projet d’Appui au Renforcement de l’Administration Electronique, en abrégé PARAE.
Votre présence en grand nombre témoigne de l’intérêt au développement de l’usage des TIC dans l’Administration ivoirienne pour améliorer la maturité numérique de la Côte d’Ivoire. Je vous en remercie.
Mesdames et Messieurs,
Les usages du numérique connaissent un essor sans précédent et nos sociétés seront de plus en plus tributaires des technologies de l’Information et de la Communication. Qu’il s’agisse du secteur des finances, de l’éducation, de l’agriculture, de la santé, de la culture, de la gestion des villes, et j’en passe, le numérique s’est imposé comme un vecteur de croissance.
En effet, ces technologies accroissent la productivité, raccourcissent les distances et le temps, réduisent les coûts, améliorent la bonne gouvernance et surtout facilitent la vie des citoyens. Il revient dès lors à nos pays en voie de développement de se préparer à faire le meilleur usage de celles-ci.
Concernant notre pays, le cap fixé par le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, et le Premier Ministre Monsieur Patrick ACHI, est de faire de la Côte d’Ivoire un pays modèle en matière d’utilisation des TIC au sein de l’Administration publique.
Pour la mise en œuvre de cette grande ambition, le Gouvernement a initié depuis 2012, un programme d’actions visant à améliorer la maturité numérique de notre pays, à court, moyen et long termes. Ainsi, plusieurs projets majeurs ont été lancés, entre autres :
• le programme du Réseau National Haut Débit (RNHD) ;
• le programme de vulgarisation des TIC ;
• le programme de Gouvernance électronique (eGOUV) qui vise l’accroissement de l’usage des TIC pour améliorer l’efficacité de l’Administration dans son fonctionnement interne et ses relations avec ses usagers ;
• le déploiement de plusieurs plateformes numériques pour rendre disponibles en ligne tous les services de l’Administration publique, comme exemple la plateforme du service public, www.service.public.gouv.ci.
Le Projet d’Appui au Renforcement de l’Administration Electronique, dont l’étude de faisabilité a été lancée le 25 juin 2020 par l’ANSUT et réalisée par le cabinet Ernst & Young (EY), s’inscrit dans la vision du gouvernement d’utiliser les TIC comme levier majeur de la modernisation de notre Administration afin que celle-ci soit capable d’accompagner efficacement le développement d’une économie numérique.
Les livrables de l’étude de faisabilité devront permettre d’enclencher le processus d’instruction du financement auprès de la Banque Africaine de Développement, conformément au Document Stratégique Pays de la Côte d’Ivoire.
Il s’agira donc au cours de cette journée, pour vous les experts, d’examiner avec rigueur les documents qui vous seront soumis, d’enrichir les diagnostics et analyses, ainsi que les différentes recommandations qui ont été formulées par le cabinet EY, afin que nous puissions les adopter et les transmettre au bailleur, selon les procédures en vigueur.
Mesdames et Messieurs, au terme de mon propos, je voudrais vous souhaiter des échanges fructueux qui aboutiront, j’en suis convaincu, à des livrables de qualité.
Sur ce, je déclare ouvert l’atelier de restitution des études de faisabilité du Projet d’Appui au Renforcement de l’Administration Electronique.
Je vous remercie.

Actualité :