Event

Les « Assises du Numérique en Côte d’Ivoire » : Le secteur des Télécoms/TIC et de la poste en Côte d’Ivoire à l’heure du bilan

  • 17-02-2021
  • TELECOMMUNICATION ET TIC

Ce mercredi, s’ouvre à Abidjan les  « Assises du Numérique en Côte d’ivoire ». Le bilan des reformes du secteur sera au cœur des travaux

 

 Sept ans après le début des réformes dans le secteur du numérique, les acteurs de l’écosystème se retrouveront sous la houlette du ministère de l’Economie Numérique et de la Poste, pour les « Assises du Numérique en Côte d’ivoire ». Ce cadre d’échanges, qui est à sa 2ème édition, se déroulera les 17, 18 et 19 février au Radisson Blu Hôtel, sur les bords de la lagune Abidjanaise.

« Les Assisses du Numérique » selon les initiateurs, permettront de faire le bilan du secteur de l’économie numérique en Côte d’Ivoire au plan institutionnel, réglementaire et opérationnel afin de mieux cerner les forces et faiblesses. Cela conduira à envisager des perspectives pour un écosystème du secteur du numérique et des TIC mieux adapté aux enjeux actuels de l’économie numérique et ce, dans l’intérêt de tous les acteurs du secteur.

Les trois jours d’assises seront meublés de diverses activités, dont des six (06) panels de haut niveau animés par des experts reconnus dans le secteur. Egalement, des travaux en commission à l’effet de statuer sur objectifs de la réforme du secteur, l’état des lieux, le degré d’atteinte des objectifs, les difficultés rencontrées et des perspectives.

Ces assises se veulent être le lieu ou convergeront durant ces trois jours en plus des professionnels du secteur, des étudiants et tous les passionnés du monde du numérique.

 

Le coup inaugural sera donné par Dr GUIBESSONGUI N’Datien Séverin, Directeur de Cabinet du Ministère de l’Economie Numérique et de la Poste. Mais avant, un exposé de cadrage à l’effet de situer le contexte et les attentes en termes d’objectifs de ces Assises sera présenté.

La Côte d’Ivoire a mené une une réforme du secteur des télécommunications et des TIC en 2012. Elle est matérialisée par l’Ordonnance n° 2012-293 relative aux télécommunications et aux technologies de l’information et de la communication. Cette Ordonnance restructure le secteur de l’économie numérique en mettant en place un nouveau cadre institutionnel et juridique. A cela s’ajoutent trois lois complémentaires qui ont été adoptées en 2013 pour régir les usagers et usages de l’économie numérique ou du cyberespace. Il s’agit de la loi relative à la lutte contre la cybercriminalité, de la loi relative à la protection des données à caractère personnel et de celle relative aux transactions électroniques

Durant 72 heures donc,  institutions étatiques, entreprises opérant dans le numérique,  professionnels et passionnés viendront confronter leur idées aux fins de dynamiser le secteur et le rendre plus productif.

Il est à noter que l’écosystème du numérique n’est pas figé. Il est même évolutif. Ainsi, après sept années de mise en œuvre de cette réforme du secteur de l’économie numérique, il parait judicieux d’en dresser le bilan et de dégager les perspectives.

Actualité :