Event

Signature d’un Protocole d’Accord entre le Gouvernement et la société INMARSAT

  • 31-10-2017
  • TIC EN COTE D'IVOIRE

Signature d’un Protocole d’Accord entre le Gouvernement et la société INMARSAT

Le Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, M. Bruno Nabagné KONE, et le Directeur Général de la société INMARSAT, M. Ruppert Pearce, ont signé un Protocole d’Accord, le mardi 31 Octobre 2017, à Abidjan, qui définit le cadre de collaboration et un partenariat stratégique pour le développement de l’Internet des Objets (IOT).

La signature de ce Protocole d’Accord entre le Gouvernement et la société INMARSAT fait suite aux résolutions d’un séminaire technique sur les potentialités de l’IOT (Internet des Objets) appliqués aux Villes Intelligentes (Smart City) dont la 1ère phase s’est déroulée au mois d’Août 2017, à Abidjan. Au cours dudit séminaire qui a enregistré la participation de plusieurs ministères, des structures sous-tutelles, de l’ESATIC et des communautés des développeurs et startups, il a été identifié les prémices de ce que peut être l’écosystème à mettre en place, qui pourra catalyser le développement de l’IOT, en définissant très clairement les rôles des différentes parties prenantes à cette nouvelle technologie, source d’opportunités innombrables pour les startups et les entreprises. Des points d’intérêt pouvant faire l’objet de projets dans le cadre de l’IOT, à cette occasion, ont été identifiés notamment dans les domaines de la régulation, de l’environnement, de la gestion des collectivités locales et de la problématique d’autonomisation et d’accessibilité des personnes en situation de handicap. La mise en œuvre pratique de ces projets, objet du second séminaire technique tenu les 30 et 31 octobre 2017 à l’ESATIC, a nécessité la mise en place d’un site/plateforme ‘’umbrella’’, constitué d’infrastructures satellitaires et de Gateways en vue de créer un ‘’laboratoire’’, espace collaboratif de travail à la disposition de l’écosystème-pilote. Cette infrastructure, fournie et installée par la société INMARSAT, restera à Abidjan pour une durée d’au moins un an. L’ESATIC, désignée Centre d’Excellence de l’UIT (Union Internationale de Télécommunications), a été choisie pour abriter ce laboratoire. La signature de ce Protocole d’Accord s’est faite en présence du Dr Hamadoun TOURE, Directeur Exécutif de SMART AFRICA. Notons que ce projet de villes intelligentes (Smart Cities) est une composante de l’initiative panafricaine SMART AFRICA, qui vise à doter le continent d’infrastructures, de services et d’applications en vue d’un développement inclusif de l’Economie Numérique, dont la Côte d’Ivoire est membre fondateur, et membre du Conseil Administration.
Sercom

Actualité :